Aurore EVAIN

Autrice, comédienne, dramaturge, metteuse en scène et historienne du théâtre.

Formée au Conservatoire du Xe arrdt de Paris par Jean-Louis Bihoreau et Jean-Pierre Martino, elle a travaillé sous la direction de Jean-Louis Bihoreau et Stéphan Druet (Compagnie Melocotton, Compagnie TAL, Festival Nuits d’Été à l’Hôtel Gouthière).

Parallèlement à sa pratique du théâtre, elle a suivi le cursus d’Études théâtrales de la Sorbonne Nouvelle, avec un spécialisation en histoire de l’Ancien Régime. Ses travaux ont plus particulièrement porté sur la question du genre et des rapports hommes-femmes dans les Arts du spectacle.

En 1998, elle écrit sa première pièce Femmes d’attente, représentée au Bouffon Théâtre, mise en scène par Stéphan Druet, qui reçoit l’intérêt de la critique (A. Héliot : Le Figaro ; émission Le Masque et la Plume ; P. Lefait, Le Cercle de minuit. Lauréate du concours théâtral de la Sorbonne Nouvelle).

En 2001, elle publie L’Apparition des actrices professionnelles en Europe (L’Harmattan), puis consacre ses recherches aux autrices de théâtre professionnelles sous l’Ancien Régime. Elle édite, en co-direction avec P. Gethner et H. Goldwyn, une anthologie de leurs pièces (Théâtre de femmes de l’Ancien Régime, 5 vol., Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2006-2012). Membre de la SIEFAR (Société Internationale pour l’Étude des Femmes de l’Ancien Régime), elle a dirigé le Dictionnaire des femmes de l’ancienne France (en ligne), pour le domaine « Arts du spectacle ». Elle publie des articles, participe à des colloques et des conférences en France et à l’étranger, sur la question du genre et des rapports hommes-femmes au théâtre.

De 2007 à 2010, elle est intervenante dans le cadre des Ateliers de formation et perfectionnement en art dramatique animés par le TAL, sous la direction de Jean-Louis Bihoreau, aux Conservatoires Jean-Philippe Rameau (6e) et Hector Berlioz (10e).

En 2008, elle dirige une lecture filmée du Favori, tragi-comédie de Mme de Villedieu (1665), destinée à une diffusion sur support DVD comme outil pédagogique auprès du public universitaire.

En juillet 2009, elle interprète Oriane et assiste Jean-Louis Bihoreau dans la mise en scène de Renaud et Armide de Cocteau, lors des 6e Nuits d’été à l’Hôtel Gouthière.

En 2010, elle est coordinatrice artistique du festival Nuits d’Été Argentines. Elle y adapte le roman de Norma Huidobro, Le Lieu perdu, qu’elle met en scène en extérieur dans la cour intérieure de l’Hôtel Gouhtière. Elle interprète également le personnage de Luisa dans la pièce Musique brisée de Daniel Veronese, mise en scène par Sophie Caffarel.

Depuis 2011, elle est directrice artistique d’ARTLife. Elle poursuit son engagement en faveur de l’égalité des femmes et des hommes dans l’art et la culture au sein du Mouvement HF.

Fondatrice de la la compagnie La Subversive, sa mise en scène du Favori de Mme de Villedieu (1665) a été créée à La Ferme de Bel Ebat – Théâtre de Guyancourt au printemps 2015, avec le soutien du Conseil général des Yvelines et de Créat’Yve, réseau des théâtres de ville des Yvelines (spectacle en cours de diffusion), et tourne actuellement. Depuis janvier 2016, Aurore Evain est artiste associée au Théâtre des Ilets – CDN de Montluçon, sous la direction de Carole Thibaut.

Aller sur son site